10 mars 2010

« Qui mange une pomme tous les jours vit cent ans »

Longtemps j’ai entendu vanter les bienfaits de la pomme et plus particulièrement ceux du vinaigre de cidre traditionnel. Qu’un vinaigre puisse aider à la digestion et soigner les maux de gorge en même temps, qu’en pensez-vous ?

En attendant, je vous propose dans cet article de découvrir la nature même du vinaigre de cidre pour mieux comprendre ses multiples actions sur le corps humain.

Nota Bene : dans cet article, je vais vous parler du vinaigre de cidre traditionnel, c'est-à-dire vieilli en fut de chêne, non pasteurisé et dont le taux d’acide acétique est inférieur à 5%. Ce vinaigre est généralement vendu dans les marchés Bio. A ne surtout pas confondre avec le vinaigre de cidre industriel qui est privé de toutes les qualités ci-dessous.

Donc, dans un premier temps, Il faut savoir que le vinaigre de cidre est naturellement composé de Bore, calcium, phosphore, fluor, fer, silicium, sodium, potassium, magnésium  mais aussi de pectine , des vitamines A,B1,B2,B3 et C et pour finir d’acide acétique.

En quoi ces éléments sont-ils important pour notre corps humain ?

Le Bore, le calcium, le phosphore, le fluor et le silicium vont intervenir dans la solidité des os, du crâne et de la colonne vertébrale ainsi que dans l’élimination des dépôts calcaires sur les articulations. Ils permettent ainsi de traiter l’arthrose, l’épine calcaire du talon, les calculs biliaires et rénaux.

Le Fer,lui, est reconnu pour son aide au transport de l’oxygène par les globules rouges facilitant ainsi la circulation sanguine. Il est très efficace pour traiter la fatigue, et certains cas de vertiges.

L’association du sodium et du potassium agit sur la concentration en eau des cellules, il va donc réguler la répartition de l’eau dans le corps ce qui agit directement dans l’activité musculaire et permet d’éviter les crampes.

Le couple potassium/magnésium va, lui, réguler le rythme du cœur et la pression artérielle luttant ainsi contre les problèmes de tension.

Le magnésium, seul, participe à l’équilibre ionique des cellules ce qui prévient la nervosité et la spasmophilie, il va aussi renforcer le système immunitaire et permet de mieux lutter contre les maladies infectieuses telles que la grippe, les maux de gorge…

La vitamine A (rétinol) améliore la vision dans l’obscurité, La vitamine B1 participe à l’équilibre nerveux et à la production d’énergie.

La vitamine B2, elle, aide au soin de la peau et des muqueuses, elle soulage les brûlures, efficace entre autres pour le traitement de l’eczéma et de l’herpès.

La vitamine B3 aide au fonctionnement du système nerveux et permet de lutter contre les migraines, elle facilite également l’assimilation des protéines, glucides et lipides lors de la digestion.

La vitamine C renforce les défenses immunitaires et lutte efficacement contre la fatigue.

Et enfin, l’acide acétique est un antiseptique et un désinfectant naturel.

Mais ne nous arrêtons pas là, car ce qui fait l’atout majeur du vinaigre de cidre, outre son champ d’action très vaste, c’est son ph, il est alcalin, aux alentours de 7,95 pour les connaisseurs ( pour un vinaigre de cidre traditionnel dont le degré d’acidité est inférieur à 5). Le Ph du sang, en temps normal est alcalin, aux alentours de 7,35. Donc le ph du vinaigre étant très proche de celui du sang, notre corps va assimiler facilement tous les minéraux et vitamines que contient ce vinaigre. Et, très important, si notre ph sanguin est inférieur à la normale, donc s’il est acide, le ph du vinaigre de cidre va aider à le rééquilibrer.

En quoi est-il important de maintenir le ph sanguin alcalin d’origine ?

Il a été prouvé que certaines bactéries et maladies ne peuvent pas survivre dans un milieu alcalin, et qu’au contraire elles prolifèrent dans un milieu acide. Pourquoi ? parce qu’un ph sanguin acide va diminuer la capacité du corps a absorber les minéraux et nutriments, diminuer la production d’énergie dans nos cellules et diminuer notre capacité à réparer les cellules endommagées. Le ph acide du corps fait baisser nos défenses immunitaires naturelles et nous rend plus susceptible aux maladies en tout genre. Malheureusement, l’alimentation moderne de tous les jours est riche en produits acides ou qui le deviennent dans le corps humain alors que les minéraux alcalins présents dans le vinaigre de cidre ne le sont pas partout.

Et maintenant, comment l’utiliser ?

Par voie orale, deux cuillères à soupe par jour au moment des repas par exemple serait une bonne posologie. A savoir qu’il n’y a aucun danger à consommer régulièrement et de façon modérée le véritable vinaigre de cidre traditionnel. Pour les moins courageux, vous pouvez le diluer avec de l’eau de source et même le sucrer avec du miel.

Par voie cutanée, il faut l’appliquer avec une compresse sur les zones concernées (herpès, eczema, et le diluer un peu si les picotements sont vraiment insupportables) une à 2 fois par jour jusqu’à disparition totale.

Et bien, qu’attendez-vous pour tourner au vinaigre ? … de cidre bien sur !

Posté par Xica à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur « Qui mange une pomme tous les jours vit cent ans »

Nouveau commentaire