Le Na!gazine

10 mars 2010

« Qui mange une pomme tous les jours vit cent ans »

Longtemps j’ai entendu vanter les bienfaits de la pomme et plus particulièrement ceux du vinaigre de cidre traditionnel. Qu’un vinaigre puisse aider à la digestion et soigner les maux de gorge en même temps, qu’en pensez-vous ?

En attendant, je vous propose dans cet article de découvrir la nature même du vinaigre de cidre pour mieux comprendre ses multiples actions sur le corps humain.

Nota Bene : dans cet article, je vais vous parler du vinaigre de cidre traditionnel, c'est-à-dire vieilli en fut de chêne, non pasteurisé et dont le taux d’acide acétique est inférieur à 5%. Ce vinaigre est généralement vendu dans les marchés Bio. A ne surtout pas confondre avec le vinaigre de cidre industriel qui est privé de toutes les qualités ci-dessous.

Donc, dans un premier temps, Il faut savoir que le vinaigre de cidre est naturellement composé de Bore, calcium, phosphore, fluor, fer, silicium, sodium, potassium, magnésium  mais aussi de pectine , des vitamines A,B1,B2,B3 et C et pour finir d’acide acétique.

En quoi ces éléments sont-ils important pour notre corps humain ?

Le Bore, le calcium, le phosphore, le fluor et le silicium vont intervenir dans la solidité des os, du crâne et de la colonne vertébrale ainsi que dans l’élimination des dépôts calcaires sur les articulations. Ils permettent ainsi de traiter l’arthrose, l’épine calcaire du talon, les calculs biliaires et rénaux.

Le Fer,lui, est reconnu pour son aide au transport de l’oxygène par les globules rouges facilitant ainsi la circulation sanguine. Il est très efficace pour traiter la fatigue, et certains cas de vertiges.

L’association du sodium et du potassium agit sur la concentration en eau des cellules, il va donc réguler la répartition de l’eau dans le corps ce qui agit directement dans l’activité musculaire et permet d’éviter les crampes.

Le couple potassium/magnésium va, lui, réguler le rythme du cœur et la pression artérielle luttant ainsi contre les problèmes de tension.

Le magnésium, seul, participe à l’équilibre ionique des cellules ce qui prévient la nervosité et la spasmophilie, il va aussi renforcer le système immunitaire et permet de mieux lutter contre les maladies infectieuses telles que la grippe, les maux de gorge…

La vitamine A (rétinol) améliore la vision dans l’obscurité, La vitamine B1 participe à l’équilibre nerveux et à la production d’énergie.

La vitamine B2, elle, aide au soin de la peau et des muqueuses, elle soulage les brûlures, efficace entre autres pour le traitement de l’eczéma et de l’herpès.

La vitamine B3 aide au fonctionnement du système nerveux et permet de lutter contre les migraines, elle facilite également l’assimilation des protéines, glucides et lipides lors de la digestion.

La vitamine C renforce les défenses immunitaires et lutte efficacement contre la fatigue.

Et enfin, l’acide acétique est un antiseptique et un désinfectant naturel.

Mais ne nous arrêtons pas là, car ce qui fait l’atout majeur du vinaigre de cidre, outre son champ d’action très vaste, c’est son ph, il est alcalin, aux alentours de 7,95 pour les connaisseurs ( pour un vinaigre de cidre traditionnel dont le degré d’acidité est inférieur à 5). Le Ph du sang, en temps normal est alcalin, aux alentours de 7,35. Donc le ph du vinaigre étant très proche de celui du sang, notre corps va assimiler facilement tous les minéraux et vitamines que contient ce vinaigre. Et, très important, si notre ph sanguin est inférieur à la normale, donc s’il est acide, le ph du vinaigre de cidre va aider à le rééquilibrer.

En quoi est-il important de maintenir le ph sanguin alcalin d’origine ?

Il a été prouvé que certaines bactéries et maladies ne peuvent pas survivre dans un milieu alcalin, et qu’au contraire elles prolifèrent dans un milieu acide. Pourquoi ? parce qu’un ph sanguin acide va diminuer la capacité du corps a absorber les minéraux et nutriments, diminuer la production d’énergie dans nos cellules et diminuer notre capacité à réparer les cellules endommagées. Le ph acide du corps fait baisser nos défenses immunitaires naturelles et nous rend plus susceptible aux maladies en tout genre. Malheureusement, l’alimentation moderne de tous les jours est riche en produits acides ou qui le deviennent dans le corps humain alors que les minéraux alcalins présents dans le vinaigre de cidre ne le sont pas partout.

Et maintenant, comment l’utiliser ?

Par voie orale, deux cuillères à soupe par jour au moment des repas par exemple serait une bonne posologie. A savoir qu’il n’y a aucun danger à consommer régulièrement et de façon modérée le véritable vinaigre de cidre traditionnel. Pour les moins courageux, vous pouvez le diluer avec de l’eau de source et même le sucrer avec du miel.

Par voie cutanée, il faut l’appliquer avec une compresse sur les zones concernées (herpès, eczema, et le diluer un peu si les picotements sont vraiment insupportables) une à 2 fois par jour jusqu’à disparition totale.

Et bien, qu’attendez-vous pour tourner au vinaigre ? … de cidre bien sur !

Posté par Xica à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


08 février 2010

Titularisation des contractuels : l’éducation nationale sur une pente glissante ?

Bonsoir chers lecteurs et lectrices, je vous propose de jeter un coup d’œil à cet article pour comprendre ce problème d’actualité qui malmène l’opinion publique depuis quelques jours.

Selon le FSU, (syndicat de la fonction publique d’état et de l’éducation), il y aurait actuellement environ 1 million d’agents non titulaires et donc contractuels et une baisse de 20% de titulaires de catégorie B depuis 2005.
Paradoxalement, le nombre d’élèves scolarisés ne cesse d’augmenter. Alors quelle est la cause de ce dysfonctionnement ?

1997 : Claude Allègre est ministre de l’éducation nationale et il se trouve que ce ministère représente le plus gros budget de l’état. La France est alors en déficit, par conséquent, nos dirigeants décident de diminuer ce budget de façon notable et durable.
Commence alors « la minutieuse diète » pour l’éducation nationale.

Tout d’abord, les accès aux concours sont réduits. Prenons le cas du CAPES d’histoire et de géographie : en 2003, 1029 postes étaient à pourvoir contre 600 en 2008.
Deuxièmement, un départ à la retraite sur 3 n’est pas remplacé. Ainsi, depuis 2003, quelques 92000 postes ont étés supprimés. Et selon le FSU, pour l’année 2008-2009, il y a eu en moyenne 62 recrutements pour 100 départs à la retraite.

Alors quelles sont les conséquences de cette politique d’amaigrissement ?

Les postes étant supprimés, certaines écoles ont été contraintes de fermer et leurs professeurs ont du demander leur mutation dans d’autres écoles. On s’est alors retrouvé avec trop plein d’enseignant dans certaines écoles et l’état a fait de cette constatation son cheval de course pour justifier sa politique.

Cependant, si en effet dans certaines écoles, il y avait trop de profs, dans d’autres, on était en déficit, car le nombre d’élèves n’a cessé d’augmenter. Le besoin en remplacement est donc devenu très fort ces dernières années.
Les accès aux concours ayant diminués, les contractuels se trouvaient de plus en plus nombreux chaque année.Alors pour compenser les manques, les établissements ont eu de plus en plus recours à leurs services.

Donc oui la précarité a augmenté, ces contractuels effectuent un bon nombre de remplacements, souvent dans plusieurs écoles différentes pour une même journée. Ce sont les intérimaires de la fonction publique mais leurs salaires sont loin de ceux des titulaires.

Alors quelle solution reste t-il à l’état pour lutter contre cette précarité et combler le manque d’enseignants ?

Le gouvernement de Sarkozy propose aux titulaires de faire des heures supplémentaires ( travailler plus pour gagner plus ,n’oublions pas cet adage ), mais cela est loin de suffire, alors pourquoi ne pas titulariser les contractuels ?
Eh bien nous voila dans un cercle vicieux, car une titularisation en masse ne pourrait qu’être ponctuelle et bien entendu, il y aurait des laissés pour compte. De plus elle remettrait en cause tout le système de recrutements des enseignants.

Le Na!gazine ne voit qu’une solution, recréer des postes et bien sûr augmenter les accès aux concours mais pour cela il faudrait que l’éducation nationale ait le budget adéquat…affaire à suivre !

Bonne soirée à tous.
Xica.


Posté par Xica à 22:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

20 janvier 2010

Bonsoir chers lecteurs! Je vous propose de débattre sur : Deux mots qui ensemble font polémique, identité nationale! action...

9 décembre 1905: La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes...

Extrait de la loi sur la séparation de l'église et de l'état.

Au nom de cette loi qui a été votée par nos prédécesseurs, il serait bon d'exclure de tout débat sur l'identité nationale, la question de la religion.Car on ne parle pas d'une identité spirituelle qui est propre à chacun mais bien d'une identité nationale qui se veut commune à tous les citoyens français.

Donc à tous ceux qui soulèveront la question de la burqa, je dirai: invitez moi à un débat qui serait nommé par exemple " la légitimité de l'usage de la burqa dans la religion musulmane" et je vous répondrai.

A tous ceux qui parleront de laîcité, je dirai: une loi a été votée le 15 mars 2004 pour appliquer ce principe donc à moins de vouloir révoquer cette loi, le débat est clos.

Mais l'on peut comprendre pourquoi nombre d'entre nous sont rentrés dans un débat religieux en entendant parler d'identité nationale.

En effet, il se trouve que celui qui ne souhaite pas afficher un signe particulier de son identité, spirituelle ou pas, se sent un peu désarmé à la vue de signes ou vêtements visibles portés par d'autres montrant l'appartenance à une religion ou à un groupe légal quel qu'il soit.

C'est ce sentiment de n'avoir rien à revendiquer,d'un point de vue visuel, qui nous déstabilise.

Alors faut-il détruire les convictions matérialisées des autres pour réaffirmer notre identité?

Je ne pense pas, car l'identité nationale, au fond c'est:

- la langue française dans toute sa beauté

- la connaissance de notre histoire et de notre patrimoine, témoin de ce riche passé

- l'attachement à la terre, les produits de nos régions, le savoir faire artisanal parfois unique au monde.

Voila à mon avis ce qui fait que l'on se sent fier d'être Français de nos jours, en dehors de la déclaration des droits de l'Homme et de l'enfant, et qui nous donneraient cette assurance dont nous avons tous besoins face au brassage des identités.

Alors ce soi disant ministère de l'identité nationale devrait plutôt s'intéresser au maintien de la langue Française,et surtout de son orthographe :-). Essayer de conserver le patrimoine en évitant de le vendre à des particuliers étrangers (D'ailleurs heureusement que ces acheteurs sont amoureux de la France et qu'ils prennent soin de nos châteaux). Proposer plus de  manifestation culturelle et dans les programmes de l'éducation nationale, renforcer l'enseignement de l'histoire.

Il serait merveilleux également de mettre en valeur les produits de chaque région. Et enfin,d'assurer la continuité de certains savoir-faire artisanaux qui sont en voie de disparition.

Mais j'y pense,n'a t'on pas déjà 4 autres ministères qui s'occupent de tout ce que je viens d'énoncer?

Merci de m'avoir lue, et maintenant vos réactions!

Xica 

   

Posté par Xica à 21:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

19 janvier 2010

Bonsoir à tous!

Tout d'abord, je vous souhaite une bonne et heureuse année à tous.Ce début d'année 2010 a été plein de bonnes résolutions pour vous je suppose, eh bien pour moi aussi. D'ailleurs je vais vous  faire part de l'unes d'entre elles: 1-inventer un chasse neige portable ( ça nous sera utile la prochaine fois qu'on aura autant neige :-)) et 2- plus sérieusement, créer un blog pour contenter mon goût pour l'écriture.

Ce blog, c'est le Na!gazine, concentré du flux d'infos et d'idées qui me passe sous les yeux et qui malheureusement est souvent condamné à l'oubli. Alors voila,c'est parti, et c'est avec vous chers lecteurs que je vais maintenant partager mes débats, les musiques qui m'inspirent,les petits remèdes de grand-mère qui ont très souvent leur heure de gloire et enfin un focus surprise chaque mois, sur une personnalité qui aura marqué son temps, un coin de pays à visiter ou encore un art à explorer... 

Le Na!gazine, c'est d'un point de vue périodique, deux débats par mois suivant ce que dictera l'actualité. Bien sûr j'entends que vous participiez avec moi pour les construire, je soulèverai des questions avec ma propre argumentation et j'attendrai vos réactions.Votre avis m'intéresse et il n'y aura pas de censure sauf cas grave :-).

C'est également un focus surprise tous les premiers mercredi du mois. Pour la musique et les remèdes de mamie, ce sera au fur et à mesure de mes découvertes.

Voilà j'espère vous lire bientôt. Quand à moi, vous pourrez lire mes premiers articles dès demain.

Bonne soirée à tous!

Xica

Posté par Xica à 20:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :